Comment coudre son tissu éponge ?

Il est super pratique et multi-usages : le tissu éponge s’utilise aussi bien comme serviette, bavoir ou comme cape de bain. Alors comment le coudre et en prendre soin ?

Doux, absorbant et idéal pour les nouveau-nés à la peau sensible, le tissu éponge possède des atouts variés. Entre les serviettes de plage ou de bain, les peignoirs et les pyjamas, on n’en a jamais assez ! Vous voulez le coudre vous-même pour l’adapter à vos goûts et à vos besoins ? Voici nos tips !

Avant tout : on lave

Lors de son premier lavage, le tissu éponge rétrécit généralement d’environ 10 %. Mieux vaut donc éviter les mauvaises surprises et le laver avant l’ouvrage. Ne vous étonnez pas si le tissu peluche ou dégorge lors des premières lessives : cet effet disparaîtra à court terme. Bon à savoir aussi : l’éponge développe ses propriétés absorbantes au bout de quelques lavages. Enfin, pour fixer la couleur, il faudra laver le tissu à l’eau froide ou avec du vinaigre blanc.

Côté séchage, attention : mieux vaut passer le tissu éponge au sèche-linge pour qu’il reste doux et moelleux ! Séché à l’air libre, il a tendance à devenir rêche…

Et puis, on coud !

Même s’il est épais, le tissu éponge reste assez facile à coudre parce qu’il est souple. Mais quel matériel choisir pour s’y mettre ?

  • Côté aiguilles : utilisez une aiguille machine classique.
  • Côté fil : optez pour un fil en coton ou en polyester.
  • Côté points : droits ou en zigzag, à vous de voir !

Des contours bien nets

La pose du biais est un moyen utile pour garder des contours nets et leur donner une apparence plus “propre”. 

Ouvrez le biais et posez-le sur le bord de vos tissus éponge, épinglez correctement la ligne que vous souhaitez coudre et réalisez une première couture intérieure. Ensuite, vous pouvez retourner le tissu et replier le biais pour qu’il couvre les deux côtés du bord. Il vous suffit de faire la couture finale et le tour est joué !

L’entretien

Une fois vos accessoires et autres linges confectionnés, veillez à les entretenir régulièrement pour éviter l’effet “nids à bactéries”. Pour ce faire, on vous conseille de rincer votre tissu éponge avec du vinaigre, puis à l’eau claire, ou encore avec du bicarbonate de soude ; cela lui redonne son éclat sans altérer sa douceur. Évitez par contre à tout prix les adoucissants, qui atténuent les propriétés absorbantes, et bannissez l’eau de javel, bien trop agressive.

“Tu m’fais pas peur”

Ça y est, vous avez en main toutes les clés pour concocter des pièces à base de tissu éponge. Si vous ne deviez en choisir qu’une, réalisez la Cape Pemba (p. 134 de votre édition 4/2019). C’est qui qui va faire craquer tout le monde en requin mignon ?

En quête d’inspiration pour vos réalisations estivales ? 

  • Procurez-vous l’édition 4 de La Maison Victor, sur notre site, chez votre libraire, dans nos magasins partenaires, et découvrez nos tout nouveaux patrons.
  • Commandez, ici, les éditions qui manquent encore à votre collection.

Faites le plein de jolis tissus sur notre webshop. Bonne pioche !