Le col lavallière : le détail à adopter pour la rentrée

Pour une silhouette qui ne manque ni de chic ni de chien, on mise sur le chemisier à col lavallière. Un détail qui n’en est pas un, et qui apporte à chaque tenue ce je-ne-sais-quoi de “femme fatale”.

La blouse lavallière, dont le col est constitué de deux pans de tissu à nouer comme une cravate, n’est plus réservée aux Premières dames ou aux business women. Échappé du dressing BBG, le col habille nos tenues de rentrée. Pour une silhouette plus cavalière que mémère, on l’associe à une jupe crayon (en jeans, pour un look casual) ou à un pantalon flare taille haute. 

Mais pourquoi “lavallière” ?

Pour la petite histoire, sachez que le chemisier lavallière existe depuis le 17e siècle et qu’on doit son nom à Louise de La Vallière, la jeune maîtresse de Louis XIV, qui adorait nouer ses cravates à larges nœuds autour de son cou. 

À vos machines !

Dans l’édition 05/2019 de La Maison Victor (que vous pouvez vous procurer ici ou en librairie), découvrez notre blouse Lova. Un chemisier avec un magnifique col à nouer, à une patte de boutonnage invisible, pour un look sophistiqué. Et pourquoi ne pas rallonger le patron pour en faire une robe ?!

Conseil tissu : dans les studios créa’ de La Maison Victor, nous avons opté pour un crêpe moyennement lourd et un élégant imprimé fleuri de notre collection (à shopper ici). Choisissez un tissu souple, non extensible.

Repéré sur Instagram

Pour faire le plein d’inspiration, on a scrollé sur notre réseau social fétiche. Voici les plus jolis looks, qui nous donnent envie d’adopter la tendance illico. 

Avec un jeans cropped pour un style casual…

Et les cheveux attachés en chignon pour le mettre en valeur.

En denim pour casser le style châtelain.

Et des baskets pour le contraste…

Dans un tissu légèrement transparent pour se la jouer sexy.

Associé à un borsalino, en mode femme fatale…

Dans un tissu pied-de-poule, de retour en force cette saison…

Tendances : La Maison Victor vous guide