Comment entretenir des ciseaux de couture ?

Quand on est fan de couture, nos ciseaux deviennent un peu notre troisième main, alors autant en prendre soin. Suivez ces cinq conseils pour que vos précieux alliés soient toujours au taquet.

Vous avez sans doute déjà vécu cette situation : vos ciseaux de couture ne sont plus parfaitement aiguisés, vos coups de ciseaux ne sont plus nets et c’est la catastrophe assurée ! Voici cinq astuces à copier (et une fausse bonne idée à zapper) pour conserver cet outil comme neuf, année après année.

Ne coupez jamais de papier ou de carton

Eh oui, vos ciseaux de couture sont prévus… pour coudre ! Veillez donc à ne couper que du tissu, de la dentelle et du ruban, et évitez au maximum de ciseler vos patrons avec ces derniers.

Essuyez-les régulièrement

Après utilisation, prenez l’habitude d’essuyer les lames avec un chiffon pour en retirer les résidus de découpe. Vous verrez : ce geste magique ne prend que très peu de temps.

Huilez mais pas trop

Pour prévenir la rouille et lubrifier la vis, ouvrez vos ciseaux et versez deux gouttes d’huile au niveau du croisement. Pas plus ; sinon, vous risqueriez de tacher vos tissus. Ensuite, ouvrez et fermez plusieurs fois votre paire de ciseaux, jusqu’à ce que le mouvement soit le plus fluide possible. À quelle fréquence faut-il huiler ses ciseaux ? Une fois par mois idéalement, tant que vous prenez soin d’essuyer les lames après chaque utilisation. Si vous les utilisez chaque jour — comme nous, vous êtes complètement addict à la couture —, nous vous conseillons alors de les huiler une fois par semaine.

Serrez les lames avec un tournevis

Parfois, les ciseaux ne coupent plus suffisamment, simplement parce qu’il y a du jeu au niveau de la charnière. Il faut alors veiller à resserrer la vis à l’aide d’un tournevis. Simple comme chou.

Aiguisez

C’est primordial : si vous sentez que les lames deviennent moins coupantes, il faut les aiguiser illico. Sur Internet, on trouve un tas de tutos et de techniques : celle de la bouteille en verre, qui consiste à donner de petits coups de ciseaux autour du goulot d’une bouteille, celle du papier aluminium, qui invite à couper dans une feuille de papier alu’ pliée plusieurs fois, etc. Mais le plus simple et le plus safe est encore de vous équiper d’un aiguiseur à ciseaux (comme celui-ci, en vente sur Amazon, par exemple), si vous devez les affûter régulièrement. Ces gadgets sont pratiques pour les ciseaux entre 18 et 26 cm. Au-delà, une petite visite chez un expert s’impose !

La fausse bonne idée

Vous lirez que certains tutoriels préconisent de couper du papier de verre pour aiguiser vos précieux, ce que les professionnels du textile déconseillent.

 

À lire aussi: