Le champignon est-il l’avenir de la mode durable ?

De l’ananas à la pomme, les maisons de couture commencent doucement mais sûrement à privilégier les fibres végétales pour bannir les animaux de leurs collections. Et notamment les tissus fabriqués à partir de champignons.

Si vous n’aimez pas les champignons, c’est sans doute parce que vous ne les avez pas encore goûtés en perfecto. Car oui, le champignon peut être transformé en un tissu dont le rendu est assez similaire au cuir. Concrètement, ce tissu durable est confectionné à partir du mycélium (ou “blanc de champignon”), un ensemble de filaments aux airs de nuage, via un moulage en 3D.

Imperméable, résistant au feu…

Le tissu de champignon présente de nombreux avantages dont celui de pouvoir se muer en diverses textures, tantôt solides et épaisses, tantôt douces, fines et poreuses, en fonction de la température, du taux de lumière, d’humidité, et du type de nourriture donnés aux champignons (du chanvre, de la paille…) pendant leur culture. Cette fibre peut être teintée naturellement de n’importe quelle couleur. Parmi ses autres atouts, notons qu’elle est non toxique, imperméable et résistante au feu. Et si l’idée de porter des champignons vous rebute, soyez rassuré : le tissu de mycélium est naturellement antimicrobien (contrairement aux autres textiles qui le deviennent au terme d’un processus coûteux), ce qui plaira aux personnes à la peau sensible.

Un tissu durable

Last but not least (disons que c’est carrément son avantage number one) : ce tissu est écologiquement responsable. Sa culture nécessite peu d’eau, d’espace et aucun pesticide ni produit chimique. Notons aussi que le cuir de champignon est 100 % biodégradable. Si un jour, vous en avez marre de votre jupe en cuir de champignon, il vous suffira de l’enterrer pour qu’elle se décompose et serve ainsi d’aliment nutritif pour d’autres plantes. La contrepartie, par contre, c’est que les vêtements produits en mycélium ne peuvent durer qu’un à deux ans avant de se décomposer.

Des champignons au menu

Alors, prêt à faire passer les champignons de votre assiette à votre dressing ? Stella McCartney y compte bien en tous cas ! L’année dernière, la créatrice pro-écolo s’est associée à la start-up d’innovation textile Bolt Threads pour créer un sac entièrement fabriqué à partir de ce nouveau matériau. Fin 2019, l’œuvre était exposée au Victoria & Albert Museum de Londres ! C’est certain : le cuir de champignon a de beaux jours devant lui, même s’il faudra encore patienter pour le voir s’implanter dans les rayons des grandes enseignes.

 

Pour aller plus loin :