5 anecdotes que vous ignoriez sur le velours

On sait qu’il est aussi doux qu’une peau de pêche et qu’il nous tient chaud l’hiver. Il nous fait penser aux canapés de mémé et aux pantalons de notre enfance. Mais connaissez-vous vraiment tout sur cette matière indémodable ?

1. Le velours n’est pas un tissu

La particularité du velours est qu’il est confectionné sur une machine à tisser dotée de deux systèmes de chaîne qui s’entrelacent avec les fils de trame. À proprement parler, le velours n’est donc pas une matière, ni un tissu. C’est ce qu’on appelle une “armure”, dans le sens de tissage.

2. Le velours était appelé “duvet de cygne”

À sa naissance, au 12e siècle, dans la région du cachemire, le velours était surnommé duvet de cygne. Ce n’est que deux siècles plus tard que les Italiens le découvrent en Perse. Ils décident alors de l’importer dans la Botte, en gardant pour eux les secrets de sa fabrication. Petits malins !

3. Il servait à mettre en relief les motifs

À l’origine, cette matière duveteuse était prisée par la noblesse, qui l’utilisait pour donner du relief aux motifs floraux, végétaux ou géométriques, surtout dans l’ameublement. La matière symbolisait la richesse, le pouvoir et le prestige. Ce n’est que vers la fin du 19e siècle qu’il se démocratise, les ouvriers en faisant leur matière fétiche pour confectionner des pantalons côtelés chauds et robustes.

4. Il existe plusieurs types de velours

Soie, viscose, coton… En fait, le velours peut se fabriquer à partir d’une variété de fibres. Et logiquement, chaque type de fibre produit un rendu différent, mais aussi une qualité différente. À base de soie, par exemple, le velours sera vendu plus cher et aura un rendu brillant.

5. Il a un “sens du poil”

Et c’est un élément important à prendre en compte si vous comptez coudre du velours. En effet, il faut veiller à bien découper vos pièces dans le même sens des poils, car le fait de les orienter vers le haut ou le bas assombrit plus ou moins le tissu. Autre conseil pour les couturières, repéré par ici : lors de l’assemblage, veillez à placer beaucoup d’épingles, étant donné que les pièces ont tendance à facilement glisser l’une sur l’autre à cause des poils.

Patsi et Marie sont à vous

Envie de créer une jolie pièce en velours ? Dans l’édition 06/2019 de La Maison Victor, découvrez nos modèles Patsi et Marie, deux robes trop mignonnes que nous avons confectionnées dans un velours fluide de notre collection. Des tissus à shopper sur notre webshop.

  • Patsi

Marie

  • Marie

Pour aller plus loin :